Collages - Mythologies

Rencontre

Je ne me souvenais pas de l'origine de cette tête, d'où elle avait été rapportée, quels âges ni quelles contrées lointaines elle avait traversés. Qui l'avait rêvée, quelles mains lui avaient donné réalité ? Je me souvenais seulement qu'elle était exposée là, sans nom, et que personne ne saurait jamais plus à qui elle avait appartenu.
Je ne sais ce qui m'attira en premier. Sa forme ? Ses traits ? Ses couleurs ? Sa matière ? L'ambiance des lieux ? Ou bien tout à la fois ? Non, je crois que c'est la manière dont elle était maintenue à la verticale qui accentuait mon impression de déjà vu et s'ajoutait à mon trouble. Elle était fixée au bout d'une longue tige métallique, la tête exhibée comme un trophée à la flèche d'un fer de lance.
Pourtant, aucune souffrance ne venait contrarier les courbes de ce visage presque rieur. Les méandres de son front traduisaient simplement le passage fluide et continuel de la pensée. Ainsi privée de ce qui avait fait sa force, elle flottait dans l'air à l'apogée de son mystère, indifférente au visiteur blasé comme au silence débordant d'admirations béates.
Arrachée au temps, à la terre et à son corps, pièce maîtresse d'un puzzle impossible à reconstituer, elle s'imposa à moi comme une partie indispensable à ma propre histoire. Je restai seule face à elle, presque en tête à tête et quelque chose d'un dialogue naquit.

Page précédente