Métamorphose de la falaise

Transfiguration de la nature

Quelque chose m'attire dans ce paysage sauvage qui se jette dans l'océan. A l'heure du couchant, je sens la lumière fugitive, les longs silences, l'ombre et le bruit qui s'insinuent dans la matière. Quel est ce signe que je perçois au delà des aspects immédiats de la nature ? Je m'emplis du souffle puissant et généreux de la mer. Le vent se lève sur ma joue. Les vagues montent en moi crescendo. Dans un mouvement inverse le soleil amorce sa descente. Les ombres s'allongent, les reliefs se creusent, les contrastes explosent, bleus et ocres. En suivant le bord de la falaise, j'emporte la ligne qui la sépare de l'océan comme une richesse inépuisable, comme la sensation étonnante et immédiate de l'horizon à l'intérieur de moi. A cet instant ma pensée s'unit avec volupté à tous les objets qu'elle rencontre ou qu'elle engendre. La métamorphose s'accomplit.

Vision

Ici, la falaise ocre jaune semble sertir l'océan. L'eau ruisselante des pluies prolonge ce vieux corps millénaire en bras généreux qui s'ouvrent sur la mer. Ici tout est richesse, tout est passage. L'éternité est couleur d'or et de turquoise.


Copyright © lydieSign 2022 | Textes, photos, sculpture et vidéo originales de Lydie Le Gal